On AlterNet: John Hoeven